Cet article a été publié le: 15/01/22 13:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le CNS note une amélioration de la situation sécuritaire en 2021

Abidjan, 15 jan 2022 (AIP) – A la suite d’une présentation faite par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé, le Conseil national de Sécurité (CNS) a noté, avec satisfaction, une amélioration de la situation sécuritaire en 2021 par rapport à 2020.
Cette présentation a été faite jeudi 13 janvier 2022 à Abidjan Plateau, au cours d’une réunion présidée par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara.
Cette amélioration de l’environnement sécuritaire, selon le communiqué du CNS, est notamment due aux importants moyens engagés par le gouvernement, au cours de l’année 2021, en vue de rendre les Forces de Défense et de Sécurité plus professionnelles et mieux équipées, mais aussi aux opérations de sécurisation menées régulièrement sur l’ensemble du territoire ivoirien.
Au regard de ces résultats satisfaisants obtenus en 2021, le Président de la République a félicité les ministres en charge de la Défense et de la Sécurité ainsi que les Grands Commandements et l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité pour les efforts remarquables déployés. Il les a, en outre, encouragés à poursuivre sur cette lancée.
Le CNS a, par ailleurs, été informé par le ministre d’État, ministre de la Défense, Tené Birahima Ouattara, de la mise en œuvre effective du plan de gestion prévisionnelle des effectifs des Armées. Ce plan, qui vise à terme, la mise en conformité de l’Armée ivoirienne standards des Armées modernes, permettra de rajeunir les effectifs et d’équilibrer la pyramide des grades, à travers recrutement et de la formation en cours de 3 000 soldats, du départ volontaire à la retraite de 1 000 sous-officiers et de la reconversion de 1000 militaires dans des emplois de la Fonction publique.
Le Chef de l’Etat, qui s’est réjoui de cette initiative, a instruit, à ce titre, le ministre en charge de la Défense à l’effet de s’assurer du bon déroulement de ce processus. Il a également instruit le secrétaire exécutif du CNS à l’effet de coordonner, dans les meilleurs délais, la finalisation de la nouvelle Loi de Programmation Militaire et de la nouvelle Loi de Programmation des Forces de Sécurité Intérieure.
(AIP)
 sdaf/cmas