Cet article a été publié le: 11/12/20 14:34 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le comité de suivi du projet minier aurifère de Séguéla installé

Séguéla, 11 déc 2020 (AIP) – Le Comité de suivi du projet minier aurifère (CSPM) de Séguéla a été installé jeudi 10 décembre 2020 au cours d’une cérémonie présidée par le préfet Diarrassouba Karim.

Composé de 25 membres, ce comité a pour but d’assurer un suivi permanent du projet minier et de s’assurer d’une communication participative et transparente visant à la fois l’acceptabilité sociale ainsi que la viabilité technique et économique du projet minier qui est situé dans la sous-préfecture de Worofla. Plus précisément sur les terres des villages de Kouégo, Tiéma et Bangana.

« L’objectif, c’est la transparence dans la conduite des activités et un meilleur suivi des actions planifiées en permettant aux membres du comité de donner leurs avis », a déclaré le responsable développement durable et santé sécurité au travail de Roxgold, Soro Sina Benoît.

La future mine d’or qui appartient à la société canadienne Roxgold nécessitera, en phase de construction prévue pour démarrer en 2021, des investissements de l’ordre de 85 milliards de francs CFA. Elle permettra au département de Séguéla d’amorcer son développement économique, après avoir raté le train avec l’exploitation du diamant qui fit autrefois sa renommée.

Pour la construction de la mine, 230 à 335 emplois décents seront créés, tandis qu’au moment de l’exploitation, ce sont des estimations de 345 à 445 postes qui sont faites.

(AIP)

kkp/cmas