Cet article a été publié le: 17/11/21 6:43 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le Comité régional de déclaration des naissances de la Bagoué doté de moyens de mobilité

Boundiali, 17 nov 2021 (AIP) – Le Conseil régional de la Bagoué a remis lundi 15 novembre 2021, cinq motos au Comité régional de déclaration des naissances, afin de renforcer ses capacités en matière de déclaration et d’établissement des actes de naissance.

Ces engins dont l’acquisition a été financée par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont été remis par le président du Conseil régional, Siama Bamba, au président du Comité régional de déclaration des naissances, Karoua Bamba, en présence du sous-préfet de Boundiali, représentant le préfet de région. Ce, pour permettre à la structure récipiendaire de parcourir plus aisément les zones rurales et urbaines, en vue de contribuer à éliminer l’apatridie dans la région.

Ce Comité régional qui travaille en collaboration avec les services de l’état-civil des 14 sous-préfectures et des sept communes de la région de la Bagoué, procèdera avec ses moyens de mobilité, au recensement des requérants avant d’engager le processus de déclaration des naissances dans les délais requis et par les voies légales.

En effet, le constat qui se dégage dans la région est que la plupart des parents traînent les pas pour faire les déclarations de naissance de leurs enfants, geste simple accompagné ou non du paiement d’un  timbre fiscal de 500 francs. Par contre, lorsque l’enfant est né, on procède le plus souvent une semaine après à des sacrifices de mouton d’une valeur souvent de 50 000 FCFA, a soutenu Karoua Bamba.

(AIP)

kn/yy/cmas