Cet article a été publié le: 17/08/22 16:29 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Le comité régional REDD+ de l’Agneby-Tiassa installé

Agboville, 17 août 2022 (AIP) – Le comité régional de Réduction des émissions de gaz à effet de serre issues de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD+) de l’Agneby-Tiassa a été installé mercredi 17 août 2022, à Agboville et est présidé par le préfet de région, Sihindou Coulibaly.

Ce comité est chargé entre autres d’assurer le suivi des décisions du comité technique interministériel en région, de veiller à la cohérence et à la synergie des actions et politiques sectorielles dans le développement socio-économique régional, de promouvoir le processus et les acquis REDD+.

Selon le secrétaire exécutif permanent de REDD+ Cote d’Ivoire, le col Ahoulou Kouamé Ernest, la Côte d’Ivoire a développé le projet Promouvoir une agriculture sans déforestation (PROMIRE) pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les régions de la Mé, du Sud-Comoé et de l’Agneby-Tiassa.

« Cette activité s’inscrit dans la pleine mise en œuvre du décret portant création, organisation et fonctionnement de la commission nationale REDD+ qui comprend un comité national, un comité technique interministériel et des comités régionaux. J’ai la ferme assurance qu’avec le comité de l’Agneby-Tiassa, la mise en œuvre du projet PROMIRE permettra d’apporter un plus en matière de production de cacao dans la région », a indiqué Col Ahoulou.

Pour M. Coulibaly, la qualité des membres en rapport avec la question de la déforestation et la formation prévue par REDD+, va permettre de sensibiliser les populations et d’avoir les outils nécessaires pour appliquer la politique du gouvernement. « Mettons nous ensemble pour travailler. C’est vraiment important ce que nous sommes en train de faire », a-t-il signifié.

La cérémonie d’installation sera suivie d’une formation des membres du comité sur les changements climatiques, le mécanisme REDD+ et les stratégies de restauration des paysages forestiers, le PROMIRE, les MNV et le Système national de surveillance des forêts (SNSF).

(AIP)

ena/tm