Cet article a été publié le: 24/09/21 20:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le conseil municipal d’Agboville adopte un programme triennal d’un montant de 745,5 millions FCFA

Agboville, 24 sept 2021 (AIP)- Le conseil municipal d’Agboville a adopté, à l’unanimité de ses 27 membres présents sur 31, son programme triennal (2022-2024), d’un montant global de 745,54 millions  de francs CFA, lors de sa 3e session ordinaire de l’exercice 2021, fait savoir une note d’information transmise vendredi 24 septembre 2021, à l’AIP.

Ce programme comporte 17 actions et 24 opérations. L’octroi de prises en charge scolaires et de subventions pour le développement du sport, l’aide aux différentes couches vulnérables de la société, aux confessions religieuses, aux associations de femmes et de jeunes sont les principales actions dont le montant s’élève à 53,1 millions FCFA.

Au niveau des opérations, la construction de l’hôtel de ville occupe une place de choix à côté des secteurs de l’éducation, de la santé et de l’assainissement de l’environnement, pour un coût total global d’un peu plus de 692,44 millions  de francs CFA.

Présidant la réunion en l’absence du maire Albert N’Cho Acho, le 1er adjoint, Iritié Bi Gooré Serge, a réaffirmé sa volonté à traduire en actes, les aspirations des populations. Il a réitéré l’engagement du conseil à booster son assiette fiscale.

« Nous allons multiplier la construction de magasins qui vont être encore des sources de revenus de recettes. On est en train de réorganiser le système de collecte des taxes au sein du marché. Tout ceci, va à terme, impacter positivement le budget de la mairie », a-t-il révélé.

Le budget du conseil municipal d’Agboville, pour l’exercice 2021, s’équilibre en recettes et en dépenses à environ 700 millions de francs CFA, fait savoir la note.

Cette 3e session ordinaire a enregistré jeudi 23 septembre 2021, la présence du représentant du préfet de département, Fidèle Séka, qui a félicité le conseil municipal pour le travail abattu et a par ailleurs exhorté « à une forte mobilisation » pour la réussite du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2021) dont l’opération de dénombrement démarre le 1er novembre 2021.

(AIP)

ena/fmo