Cet article a été publié le: 3/10/22 8:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le conseil régional du Hambol promeut l’excellence et le mérite en milieu scolaire à Niakara

Niakara, 03 oct 2022 (AIP)- Le président du conseil régional du Hambol (Katiola), Kalil Ibrahim Konaté, a fait don dimanche 02 octobre 2022, de kits scolaires aux meilleurs écoliers et collégiens de ville de Niakara, une cérémonie présidée par le préfet Maténin Ouattara et axée sur la promotion de l’excellence et du mérite en milieu scolaire, a constaté l’AIP sur place.

Le vice-président du conseil régional du Hambol, Pr Pogobagnanan Koné, a exhorté l’ensemble des acteurs du système éducatif de Niakara et leurs partenaires, notamment les parents d’élèves, à s’impliquer véritablement dans la formation et le suivi des enfants en vue de l’atteinte des résultats positifs à tous les niveaux.

” Quand les parents laissent les enfants faire ce qu’ils veulent sans le moindre contrôle, les investissements de l’État ivoirien dans le secteur éducatif et le travail de l’enseignant prennent forcément un coup “, a fait savoir M. Koné, représentant le président du conseil régional du Hambol, au cours de la cérémonie tenue dans l’enceinte de la mairie de Niakara.

Les 10 meilleurs écoliers du Cours préparatoire 2e année (CP2) au Cours moyen 2e année (CM2) des écoles de  la commune de Niakara ainsi que les 10 meilleurs collégiens de la 6e à la 3e des établissements scolaires du secondaire locaux ont reçu des kits scolaires,  à savoir des cartables contenant des cahiers.

Selon les organisateurs, cette cérémonie de célébration et de promotion de l’excellence et du mérite en milieu scolaire, première édition, devrait se poursuivre dans les sous-préfectures de Tafiré, de Tortiya et de Niakara ainsi que dans celles de Niédiékaha, d’Arikokaha et de Badiokaha.

Le préfet de Niakara, Maténin Ouattara,  s’est réjouie de l’intérêt accru, de l’implication soutenue et de l’engagement des élus dans la bonne marche de l’école et l’amélioration des conditions d’apprentissage des élèves.

Pour Mme Ouattara, à travers ses actions citoyennes, aussi les donateurs que les bénéficiaires s’approprient la politique de la gratuité de l’école et de la scolarisation obligatoire des enfants âgés 6 à 16 ans.

(AIP)

jbm/fmo