Cet article a été publié le: 28/07/21 9:55 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Le coordonnateur du RHDP dans le Worodougou remercie les militants de Djibrosso

Séguéla, 28 juil 2021 (AIP) – Le coordonnateur du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans le Worodougou, Bouaké Fofana, a remercié, au cours d’un meeting dans cette localité située à 123 kilomètres de Séguéla, les militants de sa formation politique à Djibrosso pour leur engagement auprès des responsables locaux, faisant dudit parti la première force politique dans la circonscription.

« Je suis venu ici aujourd’hui pour (…) dire merci aux populations du krandjandougou et du n’garadougou. Leur dire merci en mon nom propre, mais également au nom des plus hauts responsables du RHDP, au nom d’Alassane Ouattara, président du RHDP », a déclaré Bouaké Fofana qui a profité de l’occasion pour inviter les populations à s’inscrire résolument dans le processus de réconciliation nationale boosté ces jours-ci par les leaders politiques.

Ce meeting de Djibrosso s’inscrit dans le cadre d’une tournée générale entreprise par le coordonnateur du RHDP dans le Worodougou qui a débuté dimanche 25 juillet 2021 à Morondo pour se poursuivre à Fadjadougou et Kani.

« Nous sommes prêts, résolument prêts à aller au combat du RHDP. (…) Nous sommes prêts à l’application de vos mots d’ordre politique. Dieu faisant, nous n’aurons jamais honte », s’est engagé le député de la circonscription de Djibrosso, Morondo et Fadjadougou, Koné Aboubacar Sidiki, qui a reçu le soutien des guides religieux, des autorités traditionnelles, et des élus que sont respectivement l’imam Cissé Adama, le chef de canton Koné Anlyou, la mairesse de Djibrosso, Diomandé Salimata, et le maire de Morondo, Traoré Moussa.

Dans la région du Worodougou composée des départements de Séguéla et de Kani, le RHDP a remporté tous les postes électifs à l’issue des différents scrutins, à savoir sept mairies, six députés et un président de Conseil régional, rappelle-t-on.

(AIP)

kkp/ask