Cet article a été publié le: 13/06/22 12:48 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le corridor écologique prône une gestion durable de l’environnement auprès des populations de Taï

Taï, 13 juin 2022 (AIP) – Dans le cadre de la journée mondiale de l’environnement, et de la quinzaine nationale de l’environnement et du développement durable, le projet corridor écologique de Taï a organisé une série d’activités, samedi 11 juin 2022, dans la commune de Taï, en vue de sensibiliser les populations à une gestion durable des ressources naturelles.

Présidée par le préfet du département de Taï, Mamadou Bakayoko, cette célébration s’est articulée autour de trois principales activités. D’abord des compétitions sportives dont un semi-marathon et un tour cycliste entre l’esplanade du foyer des jeunes de Taï et Ponan, un village situé à trois kilomètres de la ville. Ensuite, une conférence publique animée par le chef de cantonnement des Eaux et Forêts, le capitaine Hervé Kouassi, sur les causes, les conséquences et les solutions pour la préservation de l’environnement, devant un public composé de toutes les couches socio-professionnelles locales.

L’exploitation abusive des ressources naturelles, l’utilisation incontrôlée de pesticides, la pollution de l’air et de l’eau, l’orpaillage clandestin et la dégradation des sols sont autant de fléaux qui contribuent dans leur ensemble à la dégradation de l’environnement avec ses effets collatéraux sur la qualité de vie des hommes.

Selon le conférencier du jour, l’urgence et la complexité de la problématique de l’environnement nécessite de privilégier l’implication de tous et de chacun dans une synergie d’actions quotidiennes concrètes au lieu des actions d’éclat sporadiques et non pérennes. Ainsi, chaque participant a été invité à développer non seulement individuellement les solutions comme par exemple la lutte contre l’insalubrité urbaine pour la sauvegarde de l’environnement mais surtout à devenir un ambassadeur de cette cause dans son milieu de vie.

Après avoir récompensé les vainqueurs des compétitions sportives, les autorités locales et les participants ont procédé à un planting de diverses essences d’arbres sur l’ensemble du site du foyer des jeunes de Taï. L’unité d’exécution du projet corridor écologique avec à sa tête son coordinateur national, Michel N’kpomé, a couronné cette troisième activité par un don de 276 plants d’arbres à l’inspection de l’enseignement primaire et préscolaire (IEPP) et au centre de santé urbain (CSU) de la ville de Taï.

Le cantonnement des Eaux et Forêts a, par ailleurs, promis mettre ses plants et son expertise à contribution pour reboiser tout espace que les populations locales souhaiteraient voir reboisé dans le département de Taï.

La journée mondiale de l’environnement a été célébrée cette année, le 05 juin, autour des thèmes, « Une seule terre» au niveau international et «La terre, notre vie», pour la Côte d’Ivoire, tout en faisant de la durabilité une exigence à mettre au cœur des décisions pour protéger les écosystèmes si vitaux pour l’homme et la planète terre.

(AIP)

mca/ja/ask