Cet article a été publié le: 8/12/21 12:30 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le CREPMF et EAIF signent une Lettre d’entente en appui aux réformes du marché financier régional

Abidjan, 08 dec 2021 (AIP) – Le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) de l’Union Monétaire Ouest-Africaine (UMOA) et Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF) ont signé une Lettre d’entente, mercredi 8 décembre 2021, dans le cadre de la subvention d’assistance technique du Groupe PIDG aux actions de réformes du marché financier régional.

L’accord a été conclu lors d’une conférence virtuelle par le président du CREPMF-UMOA, Badanam Patoki, et le directeur de l’EAIF, Roland Janssens, a constaté l’AIP lors d’une cérémonie tenue au siège du Conseil régional, à Abidjan Plateau.

 

A l’issue de la signature, M. Badanam s’est réjoui de ce nouveau partenariat avec AIEF car les besoins de réformes du Marché restent énormes. Ainsi, les activités qui seront financées par la présente subvention, d’un montant de 500 000 dollars US (environ 290 millions FCFA), concernent la refonte de la Circulaire relative à la Note d’information pour prendre en compte les attentes des investisseurs, la promotion d’un marché de capitaux vert dans la zone, et le renforcement des capacités des agents du CREPMF.

Quant au secrétaire général du Conseil Régional, Ripert Bossoupke, il a rappelé le contexte des échanges entre les deux signataires, lancés en 2020 dans le cadre des participations de l’AIEF comme investisseur international de référence dans l’émission obligataire du Port autonome de Dakar. A cette occasion, Ninety One, gestionnaire de fonds intervenant pour le compte de l’AIEF, avait relevé des axes d’amélioration et d’évolution dans la documentation et les engagements dans la Note d’Information qui, s’ils ne sont pas adressés, pourraient limiter la capacité de certaines institutions de financement du développement.

La possibilité pour le CREPMF de bénéficier d’une subvention dans le cadre d’une assistance technique a été évoquée au cours des discussions et portée à l’attention du Private Infrastructure Development Group Technical Assistance (PIDG_TA) dont est membre l’EAIF, a ajouté M. Bossoupke.

Le directeur de l’EAIF, Roland Janssens et le directeur exécutif de PIDG_TA, Emilio Cattaneo, par vidéoconférence, ont tour à tour salué cette collaboration avec le CREPMF. “Vous avez un marché qui est fiable, qui a le potentiel de pouvoir croître (…) au bénéfice de l’intérêt général de la région, au bénéfice des investisseurs locaux et étrangers”, a résumé M. Janssens, tout en espérant pouvoir participer comme investisseur de référence dans d’autres émissions sur le marché. M. Cattaneo s’est de son côté dit impatient de travailler avec le CREPMF, pour stimuler la croissance et le développement économique dans l’espace régional.

Le Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers est un organe de l’UMOA chargé d’une mission générale de protection de l’épargne investie en valeurs mobilières et en tout autre placement donnant lieu à une procédure d’appel public à l’épargne dans l’ensemble des huit Etats membres de l’Union. Son siège est à Abidjan. En 25 ans d’existence, le CREPMF-UMOA enregistre 248 acteurs agréés et approuvés, 45 sociétés cotées actives, 95 lignes de titres cotées (actions + obligations), une capitalisation boursière totale de 13 180 milliards FCFA, et 14 000 milliards FCFA de ressources levées.

(AIP)

cmas