Cet article a été publié le: 7/10/22 18:46 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le District autonome de la Vallée du Bandama lance « Les jeudis du District »

Bouaké, 07 oct 2022 (AIP)- Le ministre-gouverneur du District autonome de la Vallée du Bandama, Jean Claude Kouassi, a procédé jeudi 06 octobre 2022 au lancement officiellement de « Les jeudis du District ».

Il s’agit d’un cadre de concertation et d’échanges entre les différentes structures déconcentrées des ministères techniques présents sur le territoire du District autonome de la Vallée du Bandama et les populations dont l’objectif est de favoriser la coordination et le suivi des actions de l’Etat ainsi que la mise en œuvre de politiques et stratégies de développement socioéconomique efficaces.

« Plus spécifiquement, il s’agit pour chaque directeur régional de présenter les missions, les attributions et le programme d’activités de sa structure ainsi que les potentialités et opportunités de création de richesse et d’emplois qui en découlent aux autres acteurs techniques du District autonome de la Vallée du Bandama et aux populations qui y résident », a précisé le ministre-gouverneur Jean Claude Kouassi.

La périodicité de « Les jeudis du District », qui vont se dérouler alternativement à Bouaké et à Katiola, est de 15 jours jusqu’à la fin de l’année 2022. A partir de 2023, cette rencontre de concertation et d’échanges se tiendra une fois par mois.

« Les informations qui seront recueillies de ces séances de concertation et d’échanges seront rendus en français facile pour être plus accessibles aux populations et plus digestes pour elles », a promis le premier responsable du District autonome de la Vallée du Bandama.

Pour cette séance inaugurale, l’honneur est revenu aux directeurs régionaux de la promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique de Bouaké et de Katiola de présenter les missions, les attributions et les activités menées par leurs services respectifs.

Bamba Fatoumata et Otchoumou Athanase, se sont, également, attelés à présenter les difficultés et les contraintes dont font face leurs structures respectives et plaider pour un appui du District autonome de la Vallée du Bandama.

Cette entité territoriale particulière, créée par la loi n°2014-451 du 05 août 2014 en même temps que 11 autres, couvre les régions de Gbêkê et du Hambol totalisant en tout sept départements dont quatre pour le Gbêkê (Bouaké, Béoumi, Sakassou, Botro) et trois pour le Hambol (Katiola, Niakara, Dabakala). Elle compte environ 1 500 000 habitants.

(AIP)

rkk