Cet article a été publié le: 15/09/21 12:31 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le FEMUA a renforcé l’identité de capital des arts et de la culture de Grand-Bassam (Maire)

Abidjan, 15 sept 2021 (AIP)- Le Festival des musiques urbaines d’Anoumambo (FEMUA) a renforcé l’identité de capital des arts et de la culture de Grand-Bassam a fait savoir le maire Jean-Louis Moulot, lors de l’apothéose, dimanche 12 septembre 2021.

M. Moulot a exprimé la joie des Bassamois d’accueillir la clôture de cette 13e édition qui a été marquée par un cross populaire, une balade à vélo dans la ville historique, et un grand concert.

Des visite au roi des n’Zima, Nanan Tanoé Désiré, de la chocolaterie et une cérémonie de remise de symboles de la ville aux artistes et autres acteurs majeurs de cette manifestation ainsi que de 10 vélos à la Police municipale ont meublé ce festival qui a battu le record de présence.

Dix personnalités ont été élevées au rang de citoyen d’honneur de la ville de Grand-Bassam pour leur engagement dans la promotion économique, sociale et culturelle. Il s’agit notamment de la ministre de la Culture et de l’industrie des Arts et du Spectacle, Arlette Badou, l’Ambassadeur de l’Union Européenne, Jobst Von Kirchmann, le directeur général de MTN, Djibrill Ouattara, le Commissaire général du FEMUA, Traoré Salif dit Asalfo, ainsi que tous les artistes à l’affiche du concert de clôture.

Grâce à ce coup de projecteur, Grand-Bassam tourne définitivement les épisodes sombres de ces dernières années et renoue avec l’ambiance de ces heures de gloire, en se repositionnant d’une part, comme la plaque tournante des arts et de la culture, et d’autre part comme la première destination touristique en Côte d’Ivoire.

(AIP)

bsb/tm