Cet article a été publié le: 16/12/20 9:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Le foncier rural une priorité de la mairie d’Abengourou en 2021

Abengourou, 16 déc 2020 (AIP) -Le maire Amoikon Kouakou Banga a réitéré, mardi 15 décembre 2020 lors de la deuxième session ordinaire du conseil municipal, sa volonté de faire du foncier rural, une priorité au cours de l’année 2021, pour une meilleure mise en œuvre du plan d’urbanisme de la ville.

« Nous sommes chargés de conduire la mise en œuvre du plan d’urbanisme de la ville », a affirmé le maire de la commune d’Abengourou, rappelant que le plan d’urbanisme de la ville a été adopté par un décret présidentiel il y a deux ans.

Le maire Amoikon Banga avait déjà demandé en janvier 2019 aux populations d’éviter les lotissements et constructions anarchiques, et de respecter le plan d’urbanisme directeur qui fixe le schéma de la ville sur une période de 20 ans.

Il a ajouté que des séances de travail ont déjà débuté avec le préfet d’Abengourou, Fadi Ouattara, et le directeur régional de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme pour la création d’une commission qui sera chargée de surveiller la mise en place du plan d’urbanisme directeur.

Le plan d’urbanisme directeur d’Abengourou prévoit des boulevards périphériques de contournement du centre-ville, des zones vertes, le site de la zone aéroportuaire, celui du centre hospitalier universitaire (CHU), le quartier résidentiel et le quartier de moyen standing.

La deuxième session ordinaire du conseil municipal d’Abengourou a été marquée par l’adoption du budget primitif 2021, d’un montant de 950 676 000 F CFA. Ce budget prévoit 618 576 000 FCFA, soit 64,46%, pour les charges du fonctionnement et 341 000 000 FCFA, soit 35,54%, pour les investissements.
(AIP)
nam/kp