Cet article a été publié le: 14/01/22 23:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le Fonds de Solidarité Africain et la Fédération ivoirienne des PME signent un partenariat

Abidjan, 14 jan 2022 (AIP)- Le Fonds de solidarité africain (FSA) et la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME) ont procédé, vendredi 14 janvier 2022, à Abidjan-Cocody, à la signature d’un accord cadre de coopération, en vue de mettre en synergie leurs actions pour rehausser les interventions dudit Fonds en faveur  des PME ivoiriennes.
L’accord a été paraphé par le directeur général du FSA, Ahmadou Abdoulaye Diallo et le vice-président du Conseil d’Administration de la FIPME, Diby Lolo, au siège de la FIPME.
Le directeur général du FSA, Ahmadou Diallo s’est félicité du développement d’un partenariat avec la FIPME qui, selon lui, est le partenaire naturel de son institution financière dans le cadre de l’accompagnement des PME ivoiriennes.
« Le FSA est une institution financière multilatérale qui a pour mission d’œuvrer au développement économique et à la lutte contre la pauvreté dans les Etats membres, en facilitant le financement de projets d’investissement », a-t-il expliqué.
Pour sa part, le vice-président du Conseil d’Administration de la FIPME, Diby Lolo, a pris l’engagement de travailler à professionnaliser les gestionnaires des PME ivoiriennes, en vue d’obtenir le financement de leurs projets d’investissement tant dans le secteur privé que dans les activités de micro-finance.
La cérémonie de signature de l’accord cadre de coopération entre le FSA et la FIPME, souligne-t-on, a été suivie par l’organisation d’un forum au cours duquel le directeur général du FSA, Ahmadou Diallo a présenté les différents mécanismes d’intervention aux PME participantes.
Créée le 28 septembre 1995 pour être un seul et unique interlocuteur parlant au nom des PME ivoiriennes, FIPME est une association de droit privé des dirigeants de PME et une organisation apolitique. Elle est la première organisation patronale des PME ivoiriennes ayant pour membres 40  associations, organisations et fédérations de PME, regroupant plus de 33 000 PME, et dont l’objectif est de faciliter le dialogue entre l’État et les petites et moyennes entreprises.
Le Fonds Africain de Solidarité (FSA) dont le siège est à Niamey, au Niger, est devenu opérationnel en septembre 1979. Il a pour mission de faciliter le développement économique de ses États membres africains en jouant le rôle de catalyseur des systèmes financiers pour permettre aux États et aux entreprises publiques et privées, d’une part, d’accéder à des prêts destinés à financer des projets d’investissements productifs, et d’autre part, en facilitant la mobilisation de l’épargne locale et extérieure, notamment par des interventions de garantie sur les marchés financiers.
Le FSA compte 15 membres depuis juillet 2021 avec l’adhésion de la République Islamique de Mauritanie. Les 14 autres pays membres du FSA sont le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la Centrafrique, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Bissau, le Mali, Maurice, la Mauritanie, le Niger, le Rwanda, le Sénégal, le Tchad et le Togo.
(AIP)
tg/sn/tm