Cet article a été publié le: 7/12/22 19:16 GMT

 Côte d’Ivoire – AIP/ Le général Alexandre Apalo Touré invite les populations de Nakara et Guesso à ‘’tourner le dos à la violence’’

Mankono, 7 déc 2022 (AIP) – Le général de corps d’armée de la gendarmerie nationale, Alexandre Apalo Touré, a, mardi 6 décembre 2022, invité les populations de Nakara et de Guesso à ne pas s’adonner à la violence, lors de plusieurs rencontres qui font suite à un conflit survenu dans ces localités situées dans la sous-préfecture de Bouandougou (Centre-ouest, région du Béré).

Pour le général Apalo qui s’est rendu à Bouandougou, Nakara et Guesso, le vivre-ensemble et la préservation de la cohésion sociale doivent être des priorités de tous les instants.

Lundi, un conflit a éclaté, opposant Nakara à Guesso et se généralisant avec l’implication de villages voisins, rappelle-t-on.

Tout serait parti de ce que des habitants de Nakara seraient allés récolter des tubercules dans un champ appartenant au village de Guesso. Cet acte aurait irrité les habitants de Guesso qui ont violemment manifesté devant la sous-préfecture de Bouandougou et barricadé les voies d’accès au village de Nakara le samedi 03 décembre dernier. En guise de représailles, les habitants de Nakara ont assiégé Guesso, lundi au matin.

Le dernier bilan fait état de deux mors et de plusieurs blessés.

Un couvre-feu a été instauré par le préfet sur l’ensemble de la sous-préfecture de Bouandougou jusqu’au samedi 10 décembre, et 400 gendarmes, selon le général Apalo, ont été déployés à Guesso, Nakara, et Bouandougou pour le maintien de l’ordre.

(AIP)

tdmsc/kkp/ask