Cet article a été publié le: 12/11/20 7:38 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le gouvernement dresse le bilan des manifestations de rues liées au processus électoral

Abidjan, 12 nov 2020 (AIP)- Le porte-parole du gouvernement, Sidy Tiémoko Touré, a dressé, mercredi 11 novembre 2020, le bilan des manifestations de rues liées au processus électoral.

« Au bilan que nous tirons avec compassion et regret, 85 morts en substance dont 34 avant l’élection, 20 pendant les élections et 31 personnes après les élections. 225 personnes ont été interpellées, 167 inculpées, 45 sont sous mandat de dépôt », a détaillé le ministre de la Communication et des Médias à l’issue du conseil des ministres.

Les manifestations organisées en dehors du cadre réglementaire par certains partis de l’opposition politique ont provoqué d’importants dégâts humains et matériels dans certaines localités du pays, dont Dabou, Daoukro, Gagnoa et Bongouanou, a-t-il indiqué.

Selon Sidi Touré, ces manifestations visaient à paralyser le pays et étaient caractérisées spécifiquement par des affrontements intercommunautaires souvent à mains armées (armes blanches ou à feu de type calibre 12).

Des commerces, des magasins, des véhicules, des habitations ont été saccagés au cours de ces manifestations de rues souvent violentes.

(AIP)

Gak/kp