Cet article a été publié le: 27/05/21 7:54 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le gouvernement entend favoriser l’émergence de champions nationaux dans la filière café-cacao

Abidjan, 27 mai 2021 (AIP) – Le gouvernance entend favoriser l’émergence de champions nationaux dans la filière café cacao par l’attribution de 20% des exportations de fèves aux exportateurs et transformateurs ivoiriens de café et de cacao.

Cette décision, qui a été adoptée, lors d’ une communication en Conseil des ministres, mercredi 26 mai 2021, relative aux difficultés rencontrées par les exportateurs et transformateurs ivoiriens de café et de cacao, participe à la création des conditions de la pérennisation de leurs activités.

Ces opérateurs ivoiriens intervenant dans le négoce et la transformation du cacao connaissent de fortes difficultés d’ordre économique et financier, qui ont provoqué la disparition d’environ 50% de ces opérateurs économiques, depuis la campagne 2016-2017, marquée par la chute des cours mondiaux du cacao, a rappelé le porte parole du gouvernement, le ministre Amadou Coulibaly, au Palais présidentiel d’Abidjan Plateau.

A cet égard, les multinationales devront céder systématiquement 20% du volume de tout contrat de déblocage aux exportateurs ou transformateurs nationaux sous forme de contrats internationaux.

Le Conseil du café-cacao, qui assure la régulation du secteur, est chargé de définir les critères objectifs d’attribution de ces contrats en relation avec les multinationales, a indiqué le ministre de la Communication, des Médias  et de la Francophonie.

(AIP)

nmfa/fmo