Cet article a été publié le: 10/09/20 10:20 GMT

Côte d’Ivoire -AIP / Le gouvernement s’engage à répondre aux préoccupations des populations du Moronou

Abidjan, 10 sept 2020 (AIP) –  Le gouvernement ivoirien s’engage à répondre aux préoccupations des populations en exprimant sa volonté d’apporter  des réponses appropriées, afin d’améliorer davantage leur qualité de vie.

Cette annonce a été faite, après une communication faite lors de ce Conseil par le Préfet de Bongouanou, Okoma Adjo Jeannette, sur  les potentialités naturelles et socio-économiques et les contraintes à surmonter pour le développement de sa région.

Dans cette adresse, l’autorité préfectorale du Moronou a révélé que sa région a de grands besoins de mise à niveau nonobstant ce qui a déjà été fait depuis 2011 pour son développement. Ce département est défavorisé par son ancien rattachement à Dimbokro, la nouvelle Région du Moronou, créée en 2012 par le président Alassane Ouattara, et comptant une population estimée à 352 616 habitants, a indiqué le préfet de Bongouanou.

Pour le préfet , la région du Moronou se présente comme la seule région  de la Côte d’Ivoire productrice de la bauxite, en plus de compter plusieurs sociétés d’exploitation de l’or pour une économie, qui  repose principalement sur l’agriculture, a rappelé le Préfet de la région du Moronou.

Le département de Bongouanou est confrontée au phénomène d’orpaillage clandestin, qui constitue un danger. A cet effet, il est prévu l’ouverture d’un atelier école et la création d’un Comité de développement minier local, a rappelé le porte parole du gouvernement, le ministre Sidi Touré.

(AIP)

nmfa/tm