Cet article a été publié le: 18/06/21 10:37 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le gouvernement sollicité pour le règlement d’un litige foncier dans un quartier d’Abidjan

Abidjan, 18 juin 2021 (AIP)- Les communautés villageoises d’Akouédo et d’Abatta sollicitent le gouvernement pour résoudre un litige foncier qui les oppose au Port Autonome d’Abidjan (PAA).

« Nous appelons à la diligence des autorités étatiques notamment le Premier ministre Patrick Achi et le ministre de la Construction pour venir mettre un terme à cet litige foncier qui nous oppose au PAA », a déclaré le chef de village d’Akouédo, Germain Gbamissé, mardi 15 juin 2021 lors d’une conférence de presse, en compagnie du chef d’Abatta, Hyacinthe Djomo.

Ces communauté Atchan s’insurgent contre la tentative du PAA de vouloir les exproprier de leurs terres. Le site en question, d’une superficie de quatre hectares et bénéficiant d’un titre foncier, n’a jamais été cédé, ni vendu outre mesure, selon les responsables coutumiers.

« Nous envisageons réaliser des projets communautaires sur ce site et non le vendre », a fait savoir Hyacinthe Djomo, en brandissant une décision de justice (la grosse) qui fait d’eux “les propriétaires exclusifs” du terrain situé à Akouédo palmeraie extension.

Les responsables du PAA, injoignables toute la journée de mercredi, ne se sont pas encore prononcé sur ce litige. Toutefois, une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux fait état de ce que, le PAA se dit propriétaire du site conflictuel et ambitionne d’y construire des logements pour ses agents.

(AIP)

tg/gak/ask