Cet article a été publié le: 24/09/21 21:00 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Le lycée moderne de M’bahiakro va ouvrir lundi ses portes à la vaccination contre la COVID-19

M’bahiakro, 24 sept 2021 (AIP) – Le lycée moderne de M’bahiakro va ouvrir ses portes, lundi 27 septembre, à une équipe de vaccination en vue de permettre au personnel enseignant et non  enseignant de cet établissement scolaire et des environs de recevoir la dose de  vaccin contre la COVID-19,  a annoncé le directeur départemental de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Konan Bernard, lors d’une réunion de sensibilisation pour accroître la mobilisation en faveur du vaccin, jeudi 23 septembre 2021, au sein de l’école.

Cette initiative a pour but de rapprocher les services de vaccination des populations cibles. L’immunité acquise grâce à la vaccination réduit le risque de développer la maladie et ses conséquences. Cette immunité aide ceux qui sont vaccinés à combattre le virus s’ils y sont exposés, a expliqué M. Konan, ajoutant que se faire vacciner peut également protéger les autres.

Les enseignants ont soulevé des préoccupations concernant notamment les manifestations post-vaccinales indésirables et l’irrégularité dans la disponibilité du vaccin ne permettant pas d’assurer les doses complémentaires.

Sur ce sujet, le directeur de l’hôpital général de M’Bahiakro, Dr Kouassi Léon, a appelé les enseignants à éviter d’être hostiles à la vaccination. Il les a rassurés sur la fiabilité des vaccins, relevant les efforts consentis par l’Etat de Côte avec le soutien des partenaires pour faire face à cette menace du COVID-19.

« N’ayez crainte. Soyez tous présents. Personnel enseignant, d’encadrement ainsi que les administrateurs des établissements scolaires pour se faire vacciner et espérer être épargnés par la COVID-19 qui revient de façon fulgurante sous des formes diverses », a invité le spécialiste de la santé, indiquant que la vaccination est gratuite et volontaire.

La Côte d’Ivoire compte, à la date du jeudi 23 septembre 2021, 59 558 cas confirmés de COVID-19 dont 57 111 personnes guéries, 586 décès et 1 861 cas actifs, pour un  nombre total d’échantillons prélevés de 991 992.

Mercredi 22 septembre 2021, 30 446 doses de vaccin ont été administrées, soit un total de 1 868 955 doses administrées depuis le 1er mars 2021, mentionne un communiqué du ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba, qui invite toutes les personnes de plus de 18 ans à se faire vacciner dans les centres de vaccination.

(AIP)

djmzb/ik/fmo