Cet article a été publié le: 15/06/22 16:04 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Le maire de Bonoua plaide pour la réhabilitation du Parc M’ploussoué

Bonoua, 15 Juin 2022 (AIP)-Le maire de Bonoua,  Jean-Paul Améthier, a plaidé, lundi 13 juin 2022, pour la réhabilitation du Parc M’ploussoué auprès du ministère de l’Environnement et du Développement durable et des acteurs de la société civile présents dans le cadre de la journée internationale de la biodiversité à Bonoua.

« Le sort actuel de ce parc interpelle tous ceux qui ont aujourd’hui une responsabilité (…). Trop d’efforts, trop de bonnes volontés et de sacrifices ont été consacrés à sa réalisation pour qu’on le laisse mourir à petit feu », a soutenu Jean-M. Améthier.

Selon le maire, la réalisation de ce parc a été l’expression de la volonté des premiers cadres de Bonoua de doter la ville d’un  espace boisé, aménagé et capable d’accueillir des cérémonies et manifestations locales.

Les installations initiales du parc sont  aujourd’hui dans un état de dégradation avancée, son patrimoine foncier fortement érodé par des lotissements et potagers et son couvert végétal entamé.

D’où  le plaidoyer de M. Améthier qui souhaite que ce parc soit restauré et sauvé par l’intervention des pouvoirs publics « pour notre honneur et notre devoir de mémoire auquel nul d’entre nous ne doit se dérober ».

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Jean-Luc Assi, a promis agir pour la sauvegarde de cet espace de détente et de qualité de vie.

Le Parc M’ploussoué a été créé  en 1982 sur les vestiges d’une  vieille plantation de cacao. Sa création avait  mobilisé  toutes les composantes de la société à Bonoua, a-t-on appris.

(AIP)

as/akn/ask