Cet article a été publié le: 29/06/22 15:25 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Le médiateur délégué échange avec les membres du comité de veille de la cohésion à Kani

Kani, 29 juin 2022 (AIP) – Le médiateur délégué de la République auprès des régions du Worodougou et du Béré, Soro Doh Siélé, a échangé avec les membres du comité de veille et de suivi de la cohésion sociale dans le département de Kani au cours d’une rencontre tenue, mardi 28 juin 2022,  à la préfecture.

Au menu de ces échanges, le renforcement de la cohésion sociale à Kani à travers les actions du comité présidé par Méité Bouaké. Pour ce faire, ceux-ci doivent répertorier les types de conflits, les cartographier et saisir le médiateur délégué.

Le comité doit également anticiper la survenue des conflits en allant aux informations et en les transmettant à travers de fidèles rapports.

« Tous, nous devons conjuguer nos efforts pour préserver et renforcer la cohésion sociale », a déclaré Soro Doh Siélé qui a profité de cette rencontre pour faire le compte-rendu de l’audience accordée par la secrétaire générale de l’institution Le médiateur de la République, Mme Haddad N’Guessan-Zekré Suzanne, aux médiateurs délégués, le 13 juin à Abidjan et pour informer le comité d’une session de formation qui aura lieu en août sur différents thèmes, à savoir l’alerte précoce, la gestion des rumeurs et des discours de haine ainsi que la problématique de la prévention des conflits.

A Kani, les sources de conflits latents ou ouverts sont les sempiternelles dissensions entre agriculteurs et éleveurs.

Le comité départemental de veille et de suivi de la cohésion sociale à Kani a été créé le 2 juillet 2021 et fait partie des 127 comités départementaux installés par le médiateur de la République, Adama Toungara.

Avant Kani, la délégation du médiateur délégué était à Séguéla où elle a rencontré les membres du comité local.

(AIP)

tjmsc/kkp/tm