Cet article a été publié le: 5/07/22 7:35 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Bouaké Fofana invite les populations de Yamoussoukro à prendre en main la propreté de leur cadre de vie

Yamoussoukro, 5 juil 2022 (AIP) – Le ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, a invité les populations de Yamoussoukro à prendre en main la question de salubrité de leur cadre de vie à la faveur de la 54ème édition du ‘’Grand ménage’’ lancée dans la ville samedi 2 juillet 2022.

Le membre du gouvernement ivoirien a annoncé, à cette occasion, qu’un projet de loi portant code de la santé et de l’hygiène a été adopté et sera bientôt soumis au Parlement.

Selon lui, ce dispositif légal comporte, outre la sensibilisation, un volet répressif contre les personnes dont le comportement nuira à l’environnement et à la santé de tous.

Cette loi prévoit la création, dans toutes les villes du pays, de comités de salubrité animés par des agents assermentés autorisés à visiter les logements et environs, car « la loi oblige chaque personne à maintenir sa devanture en état de propreté », a précisé M. Fofana, ajoutant que des peines pécuniaires et même de prison, dans certains cas, y sont prévues.

« Nous allons beaucoup communiquer sur ce code une fois qu’il sera mis en vigueur, nous allons continuer toujours la sensibilisation, mais nous allons passer aussi à la phase de répression », a promis le ministre Bouaké Fofana.

Le ministre en charge de l’assainissement et de la salubrité a invité chacun à protéger tous les endroits rendus propres lors de cette 54ème édition, pour éviter d’être recolonisés par manque de suivi.

« Je compte sur tout le monde », a déclaré Bouaké Fofana, exhortant les communautés locales et les équipes du ministère à se charger de cette mission.

(AIP)

Gso/kp