Cet article a été publié le: 13/04/21 14:59 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le Ministre Bouaké Fofana veut prioriser les problèmes liés à la saison des pluies

Abidjan, 13 avr 2021 (AIP)- Le nouvel occupant du portefeuille ministériel de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana a assuré mardi 13 avril 2021 à Abidjan, que la priorité de ses services actuellement s’inscrit dans des actions en vue de préparer la saison des pluies qui s’annonce, pour adresser la question éventuelle des inondations.

« La priorité des priorités pour nous aujourd’hui c’est de préparer la saison des pluies », a déclaré M. Fofana, qui a entrepris une visite des structures sous tutelle, notamment l’office national d’assainissement et du drainage (ONAD) et l’agence nationale de gestion des déchets (ANAGED) après sa prise de fonction vendredi 09 avril 2021.

« J’ai vu que l’ONAD a un dispositif préventif qui est mis en place, qui fonctionne et qui est prêt. Ils ont également un dispositif curatif qui est en place. Mon rôle d’aujourd’hui, c’est d’activer les autres membres du gouvernement qui sont concernées par ces questions. Je me ferai fort d’approcher les ministres concernés pour que rapidement nous ayons un comité interministériel pour nous préparer pour la saison des pluies », a-t-il indiqué.

En présence du directeur général de l’ONAD, Amara Sanogo et de celui de l’ANAGED, Saranh Ouattara, le ministre a rappelé que l’action de son département s’appuie sur deux piliers importants, notamment l’assainissement et la salubrité.

« Je suis très satisfait de ce que j’ai vu, de ce que j’ai entendu. On a une stratégie, on sait où on va, on a une feuille de route, on sait ce qu’il faut pour aller là où nous voulons aller, le reste c’est au ministère d’appuyer ces structures pour avoir les moyens de faire ce qu’il faut », a assuré M. Fofana.

Pour le ministre de l’Assainissement et de la Salubrité les actions de ces structures montrent bien que le travail ne s’est jamais arrêté. « Par conséquent, on ne va pas réinventer la roue. Le gouvernement a défini une politique très claire en la matière. Les questions de salubrité sont des questions transversales, cela a un impact sur la santé. Nous avons vu d’où nous sommes partis en terme de propreté de la ville d’Abidjan, nous savons où nous sommes aujourd’hui », a-t-il exprimé.

La ministre sortante de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, a passé vendredi 09 avril 2021, à Abidjan, ses précédentes charges à son successeur, Bouaké Fofana, qui a fait son entrée au gouvernement Patrick Achi le 06 avril 2021 suite à sa nomination par le président de la République, Alassane Ouattara.

(AIP)

gak/fmo