Cet article a été publié le: 25/04/21 9:30 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Donwahi lance une opération de distribution de graines d’acacia pour le reboisement

Abidjan, 25 avr 2021 (AIP)- Le ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, a procédé, samedi 24 avril 2021, à Abidjan, au lancement d’une opération de distribution de seedballs (graines), précisément l’espèce acacia, destinées au reboisement.

Initiée par l’ONG Seedballs Côte d’Ivoire, une ONG à vocation environnementale, cette opération s’inscrit dans le cadre de la Politique de préservation, de restauration et d’extension des forêts (PPREF), adoptée par le gouvernement depuis mai 2018.

Pour le démarrage, 1000 paquets de 30 semences ont été offertes aux populations de Cocody par les membres de l’ONG.  Le ministère prendra le relais les jours à venir en vue d’une distribution à grande échelle sur toute l’étendue du territoire national, a-t-on appris.

Justifiant le choix de l’acacia, la présidente de Seedballs Côte d’Ivoire,  Sarah Traboulsi, a expliqué que cette espèce a une croissance rapide et a l’avantage de capter beaucoup de carbone.

« On a envie que, demain, nos enfants puissent respirer et non se balader avec des bombes d’oxygène. Le but est de permettre une plus grande reforestation », a dit Mme Traboulsi.

Le Ministre Donwahi a remercié l’ONG Seedballs Côte d’Ivoire dans sa volonté à accompagner le gouvernement dans la mise en œuvre de sa politique de restauration du couvert forestier avec les seedballs, des graines faciles à planter car il s’agit de les jeter dans la nature pour qu’elles poussent toutes seules.

Pour lui, il faut que les populations intègrent dans leurs habitudes le planting d’arbres car la Côte d’Ivoire doit recouvrer 20% de son couvert forestier en 2030. Ce qui sous-entend qu’elles doivent planter au moins 300 millions d’arbres chaque année sur 10 ans, soit un total de 3 milliards d’arbres.

A cet effet, il a annoncé que l’édition 2021 de la journée nationale de planting d’arbres sera dénommée « Un jour, 50 millions d’arbres », appelant à la mobilisation des partenaires et de toutes les couches sociales partout sur l’ensemble du pays pour l’atteinte de cet objectif.

L’ONG Seedballs Côte d’Ivoire a été portée sur les fonts baptismaux en mai 2019 pour apporter sa pierre à la politique forestière du gouvernement, apprend-on.

(AIP)

fmo