Cet article a été publié le: 5/07/22 8:44 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre du Tourisme annonce des contrôles inopinés dans les hôtels pour leur conformité

Abidjan, 05 juil 2022 (AIP)-Le ministre du Tourisme, Siandou Fofana a annoncé, lundi 04 juillet 2022, à Abidjan, des contrôles inopinés dans les hôtels pour leur conformité, lors de la pose de panonceau de Movenpick hôtel au Plateau, estampillé cinq étoiles.

«Seuls les hôtels classés seront référencés. Le processus est lancé depuis décembre 2021. La commission a siégé et statué sur moins de 30% des hôtels. Nous sommes à la production des panneaux. Tout ira davantage et nous lançons un appel à tout le monde de s’y conformer, car aucun hôtel n’échappera pas et constamment nous allons procéder à des contrôles inopinés », a prévenu M. Fofana.

L’opération d’estampillage des écriteaux, lancée en décembre 2021, suit son cours, afin de mettre les hôtels, agences de voyages et restaurants selon les normes et standards internationaux de qualité.

Des étoiles allant de 1 à 5 sont aux dédiées établissements d’hébergement, des fourchettes de 1 à 3 pour les restaurants, des taliers allant de 1 à 3 pour les restaurants dits maquis et les lettres A pour les agences de voyages ou d’évènementiels ou B pour les bureaux de voyages ou d’évènementiels.

Au-delà, cette visibilité normative s’érige comme un encouragement des opérateurs nationaux à persévérer dans leur démarche-qualité, d’une part, tout en incitant, d’autre part, les nationaux et résidents en Côte d’Ivoire, à opter pour les établissements en conformité avec les exigences régaliennes pour leurs séjours, cérémonies et autres circuits touristiques à travers le pays.

Pour Siandou Fofana, l’inspection et le contrôle des établissements de tourisme en vue de leur classement s’inscrit dans le processus de la démarche qualité qu’impose la Stratégie nationale de développement touristique Sublime Côte d’Ivoire. Et qui s’arrime aux ambitions d’établir la destination ivoirienne dans le Top 5 africain à l’échéance 2025.

Aussi a-t-il salué le bond quantitatif des hôtels de l’ordre de + 65 %, depuis la mise en œuvre de la stratégie, sans omettre l’aspect qualitatif.

Le Movenpick Hôtel, ouvert depuis le 30 septembre 2021 compte 160 chambres et cinq suites et se veut un espace “arty”, entre art contemporain aux accents helvétiques et art africain, faisant la promotion des plasticiens nationaux dont des icônes comme Monney Bou ou James Houra.

(AIP)

Bsp/ask