Cet article a été publié le: 21/06/21 20:11 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre gouverneur Gaoussou Touré heureux de sa nouvelle mission d’agent de développement local

Odienné, 21 juin 2021 (AIP)- Nommé nouvellement ministre gouverneur du district du Denguélé, Gaoussou Touré se félicite de cette nouvelle mission qui le place au cœur de la bataille pour le développement local dont il a toujours fait une préoccupation.

« Moi je suis agent de développement depuis mon jeune âge. J’ai participé à tous les combats de développement du district. Le chef de l’Etat nous demande aujourd’hui de revenir pour faire ce travail donc je suis l’homme le plus heureux parce que c’est un travail que je connais que j’aime », a-t-il exprimé, à la faveur d’une visite de travail à Odienné.

M Gaoussou Touré a souligné son attachement au développement local qui l’a conduit, alors qu’il était un jeune haut cadre de banque, à démissionner pour revenir dans le Denguélé monter des affaires.

« Aujourd’hui mon rôle c’est de faire en sorte que le district  puisse profiter de tout ce que le Président Ouattara  peut apporter à la Côte d’Ivoire. C’est cet appel que le président nous lance. Et cette confiance je peux dire que je mettrai tout en œuvre pour ne pas  décevoir parce que décevoir c’est trahir le Denguélé », a-t-il estimé. Puis d’exprimer sa reconnaissance au chef de l’Etat.

Le  gouverneur du Denguélé était en mission vendredi 18 et samedi 19 juin à Odienné, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet local de développement de la riziculture par la mécanisation. Il entend faire du secteur un axe majeur de son programme, en tant source de création de richesses. Le projet de motorisation de la culture du riz dans le Denguélé repose sur une ambition de production d’au moins un million de tonnes (l’année) de paddy d’ici cinq ans, pour un revenu global estimé à 150 milliards F CFA, à l’en croire.

Le président Alassane a procédé vendredi 18 juin 2021 à la nomination de 14 ministres-gouverneurs de districts dont celui du Denguélé. Ces nominations font suite à la création de 12 nouveaux districts Autonomes par décret n°2021-276 du 9 juin 2021. Ce nouveau découpage visant “le développement et le progrès social dans des aires géographiques beaucoup plus étendues”, avait expliqué le communiqué du Conseil des ministres du 9 juin.

(AIP)

kg/ask