Cet article a été publié le: 23/08/21 8:57 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Laurent Tchagba prône la cohésion dans le Worodougou

Abidjan, 23 août 2021 (AIP)- Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, exhorte les populations du Worodougou au rassemblement et à la cohésion autour des cadres et particulièrement son collègue Bouaké Fofana, afin de lui donner la force de sorte que sa participation auprès du président de la République soit significative pour bâtir la nation.

Représentant le Premier ministre Patrick Achi parrain d’une cérémonie d’hommage des populations de Kani au Président Ouattara, samedi 21 août 2021 à Kani, le ministre Laurent Tchagba a magnifié le chef de l’Etat pour ses actions de développement dans la région.

« J’en veux pour preuves l’électrification des villages, la construction d’infrastructures routières et très prochainement la réalisation de plusieurs infrastructures d’adduction en eau potable pour le bien-être de toutes les populations dans toutes leurs  diversités», a-t-il précisé dans son adresse à la population.

Selon lui, le chef de l’Etat, très attaché au bien-être des populations, ne fait aucune différence entre les régions comme en témoignent les grands chantiers de développement achevés, ceux en cours et à venir sur toute l’étendue du territoire national.

Au nom du chef du gouvernement, M. Tchagba a exprimé sa gratitude aux populations pour l’initiative de cette célébration envers le chef de l’Etat pour ses actions dans le Worodougou, dont la nomination de leur fils Bouaké Fofana en qualité de ministre l’Assainissement et de la Salubrité.

Les populations de Kani mobilisées pour la cérémonie d’hommage à ADO

Le porte-parole des populations, Bouaké Meité, directeur général de la SOTRA, a énuméré les actions de développement dont bénéficie le département de Kani dont l’électrification des villages, la construction d’infrastructures routières et bientôt la réalisation de travaux d’adduction en eau potable.

Aussi, a-t-il exprimé la joie des populations de voir pour la seconde fois dans l’histoire, un fils de Kani nommé ministre après Feu Souleymane Cissoko qui a été ministre des Postes et Télécommunications sous le Président Félix Houphouët-Boigny.

(AIP)

bsp/cmas