Cet article a été publié le: 4/07/22 10:24 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre Sidi Touré prend part au 63e Congrès de l’Internationale Libérale (Communiqué)

Abidjan, 04 juil 2022 (AIP) – Le ministre Sidi Tiémoko Touré a pris part, du 30 juin au 03 juillet 2022 à Sofia, en Bulgarie, au 63e Congrès de l’Internationale Libérale (IL), en qualité de représentant du Président ivoirien, Alassane Ouattara, chef de file du RHDP (parti au pouvoir), rapporte une note d’information transmise à l’AIP, dimanche.

Créée suite à la fusion de partis centristes et de droite ivoiriens dont le RDR qui a adhéré à l’IL en 2003, le RHDP était représenté également à ce Congrès marquant le 75e anniversaire de cette fédération mondiale des partis politiques libéraux et radicaux, par Mme Laure Donwahi et Aly Touré, le premier président du réseau libéral africain.

Cette rencontre internationale des libéraux avait pour objectif, d’apporter des réponses efficaces à des problématiques mondiales autour du thème “Reconstruire un nouvel ordre libéral”. A l’ouverture des travaux, la présidente de l’Internationale Libérale, Hakima el Haité, a rappelé les mutations qui s’opèrent dans le monde, pointant un changement “négatif”. Les libéraux veulent reconstruire l’ordre mondial à travers les principes du libéralisme, de démocratie, des droits humains et de la justice climatique, a-t-elle dit.

Le ministre Sidi Touré s’est dit honoré de représenter le Président ivoirien qui met en œuvre son programme au regard de sa vision libérale. « C’est une occasion de revoir des personnes et amis avec lesquels j’ai toujours plaisir à travailler et partager notre vision pour un monde avec plus de liberté, de démocratie, et du renforcement d’une économie de marché pour un monde plus prospère », a-t-il poursuivi.

Sidi Touré et Cellou Dalein Diallo, 63e Congrès IL

Ce Congrès a enregistré la participation de plus de 100 organisations affiliées à IL, de 278 délégués venus de 61 pays et six régions du monde. Il a été marqué par des élections. Ainsi, la Marocaine Hakima el Haité a été reconduite à la présidence de l’Internationale Libérale et le Guinéen Cellou Dalein Diallo, réélu vice-président, pour un second mandat.

L’Internationale Libérale est une fédération mondiale des partis politiques libéraux et (sociaux-libéraux) du monde entier, fondée en 1947 sous le nom de l’Union mondiale des partis libéraux. Avec 104 membres à ce jour dont 23 d’Afrique, IL travaille sur des questions de gouvernance, de résolutions politiques face aux actualités mondiales, de l’environnement, des droits humains, de la justice climatique et du commerce équitable, entre autres.
(AIP)
cmas