Cet article a été publié le: 10/08/22 14:55 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau CHR d’Odienné sera l’un des plus importants établissements de référence du grand Nord (Ministre)

Odienné, 10 août 2022 (AIP)- Odienné, la capitale du Kabadougou, avec son nouveau Centre hospitalier régional (CHR) en construction et prévu pour être livré dans deux ans, disposera de l’un des établissements de référence les plus importants du grand Nord, a fait savoir le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Demba, lors du lancement des travaux, mardi 9 août 2022.

« Cet édifice permettra à Odienné de jouer son rôle de chef-lieu de pôle régional d’excellence de santé du fait de son plateau technique très performant à la pointe de la technologie biomédicale », a-t-il souligné, présentant l’ouvrage et les prestations de soin qui y seront délivrés dont, l’hémodialyse, pour l’heure effectué uniquement à Korogho dans la zone Nord du pays.

Le service d’hémodialyse du futur CHR d’Odienné fonctionnera avec 10 fauteuils, a précisé M Demba.  Avant d’indiqué que l’hôpital, conçu avec « un potentiel énorme » pour atteindre le niveau 3 de la pyramide du système de soins, disposera, dans sa forme actuelle, des spécialités que sont l’oncologie, la cardiologie, la neurologie, la gastro-entérologie, l’oto-rhino-laryngologie, la pneumo-physiologie, la stomatologie, la psychiatrie, en plus de la néphrologie.

Il comportera un pôle mère-enfant comprenant des urgences gynéco-obstétricales, des suites de couche, un service de néonatalogie, une chirurgie pédiatrique, des services de vaccination et de nutrition. Aussi, un pôle médico-technique comprenant un bloc d’opération de quatre salles, des soins intensifs, un laboratoire, une banque de sang, un service d’imagerie médicale avec radio, scanner, des urgences médico chirurgicales.

Le nouveau CHR d’Odienné, situé à la sortie de la ville, en partance pour Gbéléban, disposera en outre de bâtiments structurants composés d’une buanderie, des services généraux, d’un ensemble cuisine-restaurant, des abris pour accompagnants, des logements pour les travailleurs ainsi qu’un château d’eau et une station d’épuration.

Iln somme de tous les services d’un établissement ultra moderne, a conclu le ministre de la Santé, se félicitant de ce que « ce bel édifice fera la fierté de la région du Kabadougou » et de ce que « nos parents n’auront plus besoin de déplacer pour leur prise en charge ». Il souligné le gain financier que cela va représenter pour les populations et « surtout la rapidité et la qualité des soins ».

Le Premier ministre, Patrick Achi a procédé à la pose de la première pierre de l’infrastructure, dans le cadre d’une cérémonie officielle, en présence des populations sorties nombreuses, en tête les autotriés traditionnelles et administratives, les élus et cadres. Et d’un parterre de personnalités dont cinq ministres. Aussi le ministre gouverneur du district du Denguélé, Gaoussou Touré.

La construction du nouveau CHR d’Odienné s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan gouvernemental de développement sanitaire visant à créer un réseau de soins de proximité autour de pôles régionaux d’excellence de santé pour délivrer aux populations partout où elles se trouvent un continuum complet de soins de qualité, à commencer par ceux primaires.   Un plan reposant notamment sur un vaste programme de construction et de réhabilitation d’infrastructures sanitaires d’un coût global de 850 milliards F CFA, en déploiement depuis 2018.

(AIP)

kg/tm