Cet article a été publié le: 19/11/20 12:06 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ le nouveau collège public de Céchi en attente d’enseignants

Agboville, 19 nov 2020 (AIP)- L’unique établissement secondaire public ouvert cette année dans le chef-lieu de la sous-préfecture de Céchi, peine à démarrer les cours par manque d’enseignants.

En effet, pour près de 200 élèves affectés en 6ème dans ce nouvel établissement mis à la disposition du ministère de l’éducation nationale par le Conseil régional, c’est pour le moment la croix et la bannière pour les apprenants en ce qui concerne la dispensation des cours.

Ce, dans la mesure où c’est à partir du mois de janvier que les nouveaux établissements sont généralement dotés de personnels enseignants selon le directeur régional de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et la Formation professionnelle d’Agboville, Mme N’goran Péné Antoinette.

Mais pour contourner la difficulté, elle a confié ce jeudi à l’AIP, qu’elle a autorisé à la demande des parents d’élèves, constitués en comité d’appui au fonctionnement de l’établissement, à engager des enseignants vacataires à partir de cotisations individuelles pour combler le vide.

Pour l’heure, le chef d’établissement déjà en place s’attelle aux formalités d’inscription en attendant que les conditions soient réunies pour le démarrage effectif des cours.

Outre ce nouveau collège public, le chef-lieu de la sous-préfecture de Céchi, sis à plus d’une quarantaine de km d’Agboville compte officiellement dit-on, trois établissements privés du secondaire.

(AIP)

yy/ask