Cet article a été publié le: 27/06/22 16:42 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Le nouveau PCA de la FPHCI entend travailler pour l’amélioration des conditions de vies des producteurs

Abidjan, 27 juin 2022 (AIP)-Le nouveau président du conseil d’administration de la Fédération des producteurs de la filière hévéa de Côte d’Ivoire (FPHCI), Koblavi-Dibi Michel se donne pour ambition de travailler sur trois axes pour l’amélioration des conditions de vie des acteurs, vendredi 24 juin 2022, à l’issue de son élection, lors d’une assemblée ordinaire mixte, à Abidjan-Cocody.

Élu par ses pairs pour un mandant de trois années (2022-2025), il entend mener une opération “un producteur, un certificat foncier”. Pour lui, cela relève d’une urgence que chaque producteur ait un titre foncier en toute légalité pour bénéficier de certains avantages auprès des institutions bancaires.

Aussi, faut-il le souligner, il ambitionne la création d’écoles de saigneurs d’hévéa dans toutes les 18 régions que compte la Côte d’Ivoire, au vu du besoin énorme constaté durant ces dernières années.

Sans toutefois oublier d’inciter les producteurs de les déclarer à la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) pour leur permettre d’avoir une retraite paisible.

À cela s’ajoute, une volonté d’une semi-transformation locale de la matière par les producteurs eux-mêmes, cela par truchement de petites unités de transformation pour donner une plus value aux produits, lors de la commercialisation.

(AIP)

gf/bsp/tm