Cet article a été publié le: 13/08/21 7:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau président du Conseil régional du Lôh-Djiboua installé

Divo, 13 août 2021 (AIP) – Le nouveau président du Conseil régional du Lôh-Djiboua, Dja Blé Joseph, a été officiellement installé, jeudi 12 août 2021, par le préfet de région, Kouakou Assoman, dans la salle des cérémonies du Conseil, après un vote par acclamation des conseillers régionaux.

Général de police, Dja Blé Joseph, était précédemment le 1er vice-président de ce conseil régional, présidé par feu Zakpa Komenan Rolland, décédé le 19 mai 2021, au Maroc, et inhumé le 24 juillet 2021, à Divo.

Cette succession à la tête du conseil régional du Lôh-Djiboua s’est faite, en présence du corps préfectoral de la région, d’élus et cadres, de la chefferie traditionnelle, et des populations, conformément aux prescriptions légales en la matière, au cours d’une session extraordinaire.

Selon l’article 158 de la loi de 2012 portant organisation des collectivités territoriales, « En cas de vacance du poste de résident de onseil constatée par l’autorité de tutelle saisie par le conseil, quelle qu’en soit la raison, la présidence échoit de droit à l’un des vice-présidents selon l’ordre de préséance ».

Approuvé par les 28 conseillers présents sur un total de 48, le nouveau président du conseil régional a présenté son bureau en y reconduisant les quatre précédents vice-présidents et en nommant un cinquième nouveau.

Le nouveau président du Conseil régional du Lôh-Djiboua, Dja Blé Joseph

« Je prends solennellement l’engagement de perpétuer l’œuvre de notre patron (Zakpa) en poursuivant, au niveau des infrastructures, les chantiers qu’il a déjà entamés jusqu’à leur achèvement », a déclaré Dja Blé Joseph. Il a promis davantage de rigueur pour réduire les poches de dépenses de fonctionnement au profit des investissements, et a appelé l’ensemble des conseillers et le personnel à tous épouser cette rigueur dans le travail.

Le nouveau président installé a rendu hommage à son prédécesseur et a remercié son parti, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), de même que le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui, selon le général, lui a fait confiance en le nommant à différents postes de responsabilités nationales.

Agé de 65 ans, Dja Blé Joseph est un général de police admis à la retraite. Il fut Directeur des renseignements généraux, en février 2000, ministre de l’intérieur en 2005, dans le gouvernement du Premier Ministre, Charles Konan Banny, ensuite ministre de la Sécurité en 2006. Il a été nommé président du conseil de surveillance de l’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI), le 27 novembre 2019.

(AIP)

jmk/fmo