Cet article a été publié le: 17/08/21 15:50 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le PM Achi Patrick fait l’état des lieux de la construction de la ligne 1 du métro d’Abidjan

Abidjan, 17 août 2021 (AIP) – Une délégation gouvernementale conduite par le Chef du gouvernement, Patrick Achi a fait, mardi 17 aout 2021, l’état des lieux de la construction de la ligne 1 du métro d’Abidjan, marquant le démarrage effectif des travaux de cette infrastructure.

En compagnie du ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, Ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme #Construction, Bruno Nabagné et celui des Transports,  Amadou Koné, a sillonné les communes d’Anyama et de Port Bouët pour constater de visu les axes d’exécution du projet.

“C’est un projet majeur, il était important qu’avec les ministres, que nous puissions faire une dernière visite avant que les acteurs opérationnels sur le terrain véritablement se mettent à l’œuvre.  Nous sommes extrêmement satisfaits”, a déclaré le Premier ministre, lors de son point presse, à sa descente du train du train de la Société internationale de transport africain par rail (SITARRAIL), à Port Bouët.

Pour Patrick Achi, ce projet sera l’un des projets phares, des cinq prochaines années parmi les réalisations du président de la République, Alassane Ouattara. “Ce n’est pas uniquement un métro qu’on construit, c’est véritablement la ville qu’on transforme”, a-t-il dit, annonçant le démarrage de la phase active des travaux du métro d’Abidjan avec la libération des emprises.

Les maires des communes d’Anyama, Adjamé, Abobo et Plateau ont sensibilisé les populations impactées, dans ce cadre, “pour que les choses se passent de façon plus humaine”, a soutenu le chef du gouvernement ivoirien.

La première phase de lancement avait permis d’achever les études d’exécutions qui comprenaient l’identification du tracé et des gares et une seconde a consisté à voir tout au long du trajet les contraintes de libération des emprises, selon M. Achi. “Aujourd’hui,  on a fini toutes ces étapes”, a-t-il affirmé.

Dans cette perspective, l’aménagement urbaine des localités concernées sera pris en compte avec des réaménagements notables, à savoir, des logements sociaux, à loyer sociaux, des marchés, des supermarchés, des activités humaines en phase face aux populations qui vont s’orienter vers ces zones qui leur permettront en 10 et 20 munîtes de se rendre au travail.

La ligne 1 du métro d’Abidjan est longue de 37,4 km du Nord au Sud. Elle comprend deux voies, 18 stations, 21 ponts rails et routes, un pont viaduc sur la lagune Ebrié, etc. Le trafic attendu à terme est de 540 000 passagers par jour, rappelle-t-on.

(AIP)

nmfa/fmo