Cet article a été publié le: 7/10/22 8:51 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le port d’Amsterdam redynamise sa coopération avec San Pedro

San Pedro, 07 oct 2022 (AIP)-Une délégation du Port d’Amsterdam international (PAI) des Pays Bas a entamé, mercredi 5 octobre 2022, à San Pedro, une visite de travail de trois jours dans le cadre de la redynamisation de la coopération entre ce port et le second port ivoirien.

Cette visite traduit la mise en œuvre des accords de coopération technique conclus entre le Port autonome de San Pedro (PASP) et celui d’Amsterdam International (PAI) dont la signature du partenariat a été effectuée le 11 février 2015, renouvelée le 22 février 2018 et l’avenant paraphé le 21 septembre 2021.

Elle s’inscrit dans le cadre du développement de l’économie cacaoyère et des secteurs d’activités liés aux infrastructures, à l’ingénierie et au financement des projets en général et spécifiquement ceux en rapport avec le développement durable et la promotion des énergies renouvelables appliquées aux activités portuaires.

Lors d’une séance de travail avec le comité de direction du PASP, présidée par son directeur général, Hilaire Lamizana, la délégation conduite par Mark Hoolwerth du Port d’Amsterdam, a découvert les opportunités d’affaires qu’offre San Pedro aux entreprises des Pays Bas.

Il s’agit de la possibilité d’investir dans le projet d’aménagement d’une zone économique et industrielle de 330 hectares au PASP en partenariat avec Arise Ivoire, le fort potentiel de  produits agricoles dans l’hinterland du port pouvant intéresser les industriels néerlandais, les facilités offertes par la Côte d’Ivoire  pour  l’installation  des industries  de transformation des matières premières.

L’on note, entre autres, l’opportunité d’investir dans le projet de construction et d’exploitation d’un dépôt de produits d’hydrocarbures, les investissements possibles dans la sécurité et la sûreté portuaire et dans le développement durable et des énergies  renouvelables.

Le port autonome de San Pedro est le 1er port mondial d’exportation de cacao avec plus d’un million de tonne. Il se positionne comme l’une des principales portes d’entrée commerciale du pays et de la sous-région. Lors de la 4ème édition du prix d’excellence de la  gouvernance et de la performance des entreprises  publiques,  qui s’est déroulée le 28 septembre, ce port a été récompensé et félicité par l’Etat ivoirien pour ses efforts consentis dans l’atteinte des performances  de l’année 2021.

Il reçoit le deuxième prix de la performance économique et financière des entreprises commerciales publiques ainsi que la troisième place du prix de l’efficacité du conseil d’administration de l’ensemble des entreprises publiques.

(AIP)

nbf/fmo