Cet article a été publié le: 13/06/21 19:19 GMT

Côte d’Ivoire – AIP/ Le préfet de Ferkessédougou appelle à l’apaisement pour le règlement des différents conflits à Togoniéré

Ferkessédougou, 13 juin 2021 (AIP)- Le préfet de la région du Tchologo, Kouamé Koffi, a appelé, samedi 12 juin 2021, les populations, autorités villageoises et cadres de Togoniéré à l’apaisement et au respect de l’autorité de la chefferie tradionnelle, afin de régler les conflits de gestion des terres et autres qui les opposent.

« Les lotissements, la gestion des ressources villageoises et l’autorité du chef doivent tenir compte des règles de l’Etat. J’en appelle donc à l’apaisement, au respect desdites règles et surtout au respect de l’autorité du chef, car vous l’avez vous-mêmes désigné », a affirmé avec fermeté le préfet Kouamé Koffi devant la population et les cadres de Togoniéré venus massivement à sa rencontre à la place du marché.

Des cadres, dont Ouattara Daniel Kossomina, membre du Conseil économique, social, culturel et environnemental, et Ouattara Fangaman, commandant de brigade, ont tous affirmé s’en tenir aux recommandations du préfet tout en souhaitant le règlement définitif de ce conflit pour la cohésion sociale dans leur village.

Depuis quelques années, un conflit ouvert oppose les proches du chef du village à ceux du chef de terre à propos des lotissements des terrains, de la gestion d’une antenne de téléphonie mobile, de la carrière de sable et du barrage de la localité.

(AIP)

Ki/eaa/kp