Cet article a été publié le: 30/10/20 10:47 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet de région recommande la quiétude aux populations de Divo face aux fake news

Divo, 30 oct 2020 (AIP) – Le préfet de région, préfet du département de Divo, Kouakou Assoman, demande aux leaders communautaires, guides religieux, membres d’ONG, aux leaders des jeunes et des femmes, de sensibiliser les populations à garder leur calme et à informer les autorités compétentes, face aux rumeurs persistantes, d’attaques entre communautés.

M. Assoman a fait cette recommandation, en présence des responsables des forces de l’ordre, au cours d’une réunion qu’il a spécialement convoquée, jeudi 29 octobre 2020, à la préfecture, car depuis quelques jours, des personnes s’étalent sur les réseaux sociaux pour répandre de fausses nouvelles sur d’imminentes attaques entre différentes communautés, suscitant inquiétudes et dispositions d’autodéfense dans certains quartiers, notamment à Konankro.

« On doit faire très attention aux rumeurs et aux informations qui circulent. Mais restez calme, et que toute personne qui a connaissance d’une information de cette nature informe la préfecture ou les forces de l’ordre, qui sauront prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les populations », a insisté le préfet de région.

Ces fakes news ont été interceptées par les forces de sécurité sur les réseaux sociaux et ont permis à la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) 5 et à l’Escadron de gendarmerie de prendre des mesures dissuasives pour aller rassurer les populations de Konankro, où depuis trois jours les jeunes veillent, dans la crainte d’une attaque.

Des leaders de jeunes de différents quartiers et communautés ont rassuré le préfet que des discussions entre eux, dans le cadre d’une plateforme, se font pour « tuer » ces rumeurs et instaurer un climat de confiance.

Des rumeurs avaient, les 21 et 22 août 2020, provoqué des affrontements à Konankro et Bada, entre jeunes proches du pouvoir et jeunes sympathisants de l’opposition, avec pour bilan huit morts, de nombreux blessés, et d’importants dégâts matériels.

(AIP)

jmk/ask