Cet article a été publié le: 12/06/21 10:53 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet de Séguéla pour un scrutin législatif partiel apaisé

Séguéla, 12 juin 2021 (AIP) – Le préfet de la région du Worodougou, préfet du département de Séguéla, Diarrassouba Karim, a souhaité, au cours du lancement du scrutin législatif partiel qui a eu lieu samedi 12 juin 2021 à la Mission catholique, que le vote se déroule de façon pacifique.

« Nous avons, tout le long du processus, sensibilisé nos concitoyens pour leur demander non seulement de venir voter massivement mais de voter dans la paix, de faire en sorte que ces élections soient apaisées », a déclaré M. Diarrassouba à la presse après avoir accompli son devoir civique.

Pour cette élection partielle, 16 262 électeurs répartis dans 42 bureaux de vote regroupés dans 16 centres sont appelés aux urnes.

« Quand les choses se passent dans le calme, nous sommes heureux », a ajouté le préfet qui pense que les résultats qui sortiront des urnes seront acceptés par tous.

A Séguéla, le candidat du RHDP, Zoumana Bakayoko, affronte celui de la coalition de l’opposition composée du PDCI et de EDS, Ali Bakayoko, après le décès, le 10 mars 2021, du titulaire du poste, l’ex-Premier ministre Hamed Bakayoko. Les législatives s’étaient déroulées le 6 mars.

(AIP)

kkp/cmas