Cet article a été publié le: 7/11/20 11:57 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Le préfet de Tabou invite la chefferie traditionnelle locale à la neutralité

Tabou, 07 nov 2020 (AIP)- Le préfet de Tabou, Mme Kalidja Kouamé, a invité, lors d’une réunion tenue jeudi 5 novembre 2020 à la préfecture, la chefferie traditionnelle de sa circonscription à la neutralité dans la gestion quotidienne des populations, « pour éviter les frustrations et garantir la paix et la cohésion sociale. »

« Le chef du village ou de communauté est le papa de tout le monde. Si ce dernier a un parti pris, il ne peut pas bien diriger et cela est souvent cause de palabre, de mésentente et de conflit », a déclaré Mme Kouamé qui a souligné que le chef traditionnel doit être apolitique pour se mettre à la disposition de toutes les tendances et de tout le monde.

« Le chef doit être un rassembleur. Pour cela, il doit prôner le vivre ensemble, parce qu’il est aussi acteur de paix », a-t-elle ajouté, avant d’appeler les différents chefs des différentes communautés de Tabou à faire en sorte que le climat de paix et de sécurité qui prévaut dans le département soit maintenu et renforcé.

Cette rencontre a réuni dans la cour de la préfecture de Tabou, les autorités coutumières, les chefs de communautés allochtones et allogènes, les associations de femmes, de jeunes, les directeurs et chefs de services et les forces de sécurité.

(AIP)

BB/kp