Cet article a été publié le: 21/07/21 13:22 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet de Téhini appelle au respect du prix de la noix de cajou

Téhini, 21 juil 2021 (AIP)- Le préfet de Téhini, Kassoum Coulibaly, a appelé au respect du prix de la noix de cajou fixé à 350 francs CFA, lors de la réunion du comité départemental de veille pour le suivi de la commercialisation de l’anacarde, samedi 17 juillet 2021, à la préfecture, concernant le bilan de la campagne 2020-2021.

M. Coulibaly a fait d’autres recommandations à savoir la sensibilisation des comités villageois afin d’empêcher la fuite des produits vers le Burkina Faso et la lutte contre la fraude pour protéger l’Etat mais également les acteurs de la filière.
De l’exposé fait par l’agent du conseil coton et anacarde à Téhini, Somé Sié Abel, il ressort que le prix bord champ a connu une augmentation, passant de 305 francs CFA à 400 francs CFA et 25 000 sacs homologués ont été distribués aux différents comités villageois du département.
Cependant, a poursuivi M. Somé, la production a connu une baisse et est estimée à 1400 tonnes. Cela se justifie par la situation sécuritaire préoccupante qui amène certains producteurs à écouler leurs produits vers d’autres localités telles que Kong, Doropo, Ferkessédougou, et le Burkina Faso.
Il a plaidé pour la qualité des produits, l’exigence des reçus d’achats aux acheteurs et l’interdiction de transporter les produits au-delà de 19h afin d’éviter la fuite des produits vers le Burkina Faso.
(AIP)
ykm/fmo