Cet article a été publié le: 21/08/21 15:30 GMT

Côte d’Ivoire -AIP / Le préfet de Toulépleu exhorte les ex-réfugiés ivoiriens à emprunter le train de la paix

Toulépleu, 21 août 2021 (AIP) – Le préfet de Toulépleu, Bini Koffi, a appelé les ex-réfugiés ivoiriens à emprunter le train de la paix, lors d’une rencontre de toutes les couches socioprofessionnelles au centre de transit de Toulépleu, vendredi 20 août 2021.

Le préfet Bini Koffi a vivement remercié les différentes organisations humanitaires pour l’effort consenti au retour des Ivoiriens au bercail, avant de demander aux anciens réfugiés de n’avoir aucun complexe. “Vous devez occuper votre place dans le processus de pacification des coeurs et le développement de notre pays”, a-t-il dit.

Selon le préfet de Toulépleu, toutes les dispositions sanitaires, sociables, éducatives sont prêtes pour leur intégration dans le tissu social. Le maire résident de Toulépleu, Gueye Martin, le corps préfectoral, les religieux, les chefs des différentes forces de sécurité et de défense et les autorités coutumières et politiques ont pris part à cette rencontre.

Le HCR, en collaboration avec la direction d’aide et d’assistance aux réfugiés et apatrides (DAARA) et la Caritas, a procédé au rapatriement des ivoiriens réfugiés au Libéria.

Cette rencontre marque le clou de ce processus diplomatique et humanitaire avec l’accueil réservé à ces ivoiriens exilés au Libéria après les différentes crises qu’a connues la Côte d’Ivoire.

(AIP)

tt/nmfa/kp