Cet article a été publié le: 13/09/21 16:32 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le président de l’association « Agir pour le Gblo » fait don d’un bâtiment de trois classes à l’EPP Yomien Kouadiokro

Bouaké, 13 sept (AIP)- Le président de l’association « Agir pour le Gblo (APG) », Marcel Kouamé Diéto, a fait don dimanche 12 septembre 2021 d’un bâtiment de trois classes à l’école primaire publique (EPP) de Yémien Kouadiokro dans la sous-préfecture de Diabo.

En offrant cette infrastructure scolaire, M. Diéto entend contribuer à la promotion de l’excellence et à la formation des futurs cadres de son village natal et des localités environnantes. Il a exprimé sa gratitude et son infinie reconnaissance à tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet phare de l’APG dont la vision est d’œuvrer pour l’émergence des cantons Gblo-Mamela et Gbo-Blè qui couvrent les sous-préfectures de Diabo et de Languibonou.

L’inspecteur de l’enseignement primaire (IEP) de Diabo, Soro Dokologo Apollinaire, qui a réceptionné les clés de ce bâtiment a adressé ses remerciements au généreux donateur qui, selon lui, fait beaucoup pour l’école dans sa circonscription.

« Merci, M. Marcel Diéto, de nous offrir ce bâtiment flambant neuf qui vient accroitre les capacités d’accueil de l’EPP Yomien Kouadiokro,», a-t-il indiqué. Il n’a pas manqué non plus d’énumérer quelques-uns des actes posés par M. Diéto en faveur de l’école, notamment, la réhabilitation de l’EPP Télébokpli, la réfection de la peinture de l’EEP Languibonou 1, le don de fournitures scolaires aux meilleurs élèves de l’IEP-Diabo et le don de chaises et de boites de craie à plusieurs écoles.

Outre ses mots de remerciements au donateur, Soro Dokologo a exhorté les parents du village de Yomien Kouadiokro à scolariser massivement leurs enfants afin que le geste de M. Marcel Diéto ne soit pas vain. Il leur a demandé de faire en sorte que l’effectif de l’EPP Yomien Kouadiokro passe de 161 élèves l’année dernière à 300 élèves cette année de sorte à avoir au moins 50 élèves par classe.

Le parrain de la cérémonie, le Général Gaston Ouassénan Koné, a, également, insisté auprès des différentes couches sociales de la localité de Yomien Kouadiokro et ses environs de faire de l’école la priorité de leurs priorités. Il leur a demandé de faire l’effort d’envoyer tous leurs enfants à l’école pour leur assurer un avenir radieux. Il a également exhorté les autres cadres de Diabo et de Languibonou à suivre l’exemple de Marcel Kouamé Diéto, le bâtisseur, afin que la région Gblo aille de l’avant.

(AIP)

rkk