Cet article a été publié le: 27/08/21 14:47 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le président des “Ambassadeurs de la paix” appelle les cadres à éviter de diviser les jeunes du Cavally

Guiglo, 27 août 2021 (AIP) – Le président des “Ambassadeurs de la paix”, un mouvement regroupant en son sein les ex-combattants des régions du Cavally et du Guémon, appelle les cadres locaux à éviter de semer la division au sein de la jeunesse de ces deux régions de l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

Le président Todé Koula, a, au nom des  “Ambassadeurs de la paix”, fait cet appel du pied aux cadres du Cavally et du Guémon, mercredi 25 août 2021, lors d’un entretien avec l’AIP.

“Je lance un appel à nos différents cadres d’éviter cette politique politicienne qui les amène à diviser la jeunesse, en installant des clans entre les jeunes”, a affirmé M. Todé, les exhortant à sortir de cette situation parce que c’est ça aussi “le drame de la jeunesse du Cavally et du Guémon”.

Il faut, selon lui, que les cadres sortent de cette façon de faire et arrêtent cette basse besogne parce qu’en divisant les jeunes, ça ne les arrange pas du tout, eux-mêmes.

“Tant que le jeune sera mal à l’aise, toi le cadre quelle que soit ta position sociale, ton influence politique, ou ton pouvoir financier, tu ne seras pas non plus à l’aise. C’est indéniable!”, a martelé le patron des “Ambassadeurs de la paix”.

Il a profité de l’occasion pour prodiguer des conseils aux jeuness du Cavally et du Guémon, en leur demandant de sortir du cadre de la violence et revenir à celui de la non-violence, de la paix et de la tranquillité.

Cette nouvelle posture va permettre à l’Etat, à travers le gouvernement en place, de pouvoir en toute quiétude étudier leurs projets et penser à leur réalisation, afin d’accompagner les jeunes.

(AIP)

ja/cmas