Cet article a été publié le: 11/08/21 8:56 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le président du Sénat prône l’unité des peuples du Centre autour du Président Ouattara

Abidjan, 11 août 2021 (AIP)-Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, prône l’union entre les ressortissants du Centre de la Côte d’Ivoire autour du président de la République, Alassane Ouattara.

Il a fait cette exhortation lors d’une rencontre tenue mardi 10 août 2021, au siège de l’Association des cadres du centre pour le développement (ACCD), en présence du président de cette organisation, le ministre Amédé Kouakou.

Saluant le travail important de l’ACCD fait à son absence, M. Ahoussou-Kouadio a précisé être venu prendre toute sa place aux côtés de ses frères. Il a évoqué les évènements malheureux survenus dans le Centre du pays à l’occasion de l’élection présidentielle d’octobre 2020, déplorant le fait que la culture de la paix enseignée par le Président Félix Houphouët-Boigny ait été perdue de vue.

« Les dernières élections passées ont fait que nous n’avons pas eu notre part dans la légitimité du Président Alassane Ouattara. Je suis venu pour que cette région, le “V Baoulé” puisse reprendre sa place et apporter sa place de légitimité dans le vaste programme de construction nationale que mène le Président Ouattara », a indiqué le président du Sénat.

Rappelant les actes importants de développement obtenus sous la gouvernance du Président Alassane Ouattara, particulièrement dans les régions du Centre du pays, il a invité les membres de l’ACCD à l’union vraie autour de ce dernier pour continuer à bâtir la Côte d’Ivoire.

Aussi, s’est-il engagé à travailler à cette unité dès maintenant afin de renforcer l’implantation du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) dans le grand Centre. Car pour lui, le Grand Centre a une dette vis-à-vis du Président Alassane Ouattara, celle de confirmer sa légitimité par un vote massif lors des prochaines élections locales.

« Le Président Ouattara nous a nommé à des différents postes. C’est lui qui nous donne la légitimité. Nous devons retourner la légitimité en mobilisant le maximum des populations pour adhérer au RHDP car dans toutes circonstances, il faut savoir oser le changement », a-t-il suggéré, tout en promettant qu’aux prochaines élections, le nombre des élus sera en hausse dans le “V Baoulé”.

Pour sa part, le président de l’ACCD a promis que cette association va envoyer des délégations sur le terrain pour parler aux populations de paix et de développement autour du Président Alassane Ouattara.

A cette rencontre étaient présents les ministres Brice Kouassi, Souleymane Diarrassouba, Koffi N’Guessan Lataille, Kouadio Konan Bertin, Ramata Ly Bakayoko, Jeanne Peuhmond ainsi que la ministre-gouverneure Raymonde Goudou et plusieurs élus et cadres membres issus du Centre ivoirien.

(AIP)

bsp/cmas