Cet article a été publié le: 16/09/20 15:24 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Le président local de la CIED appelle à la collaboration pour tracer les sillons du maintien de la paix

Daoukro, 16 sept 2020 (AIP)- Le nouveau président de la Concertation inter-partis pour les élections démocratiques (CIED), Ader Yah, a appelé les partis membres à une collaboration en vue de tracer les sillons du maintien de la paix, après l’installation et la présentation du bureau local du département de Daoukro.

“Nous pensons que notre action va relever le défi du maintien de la paix. Pour l’heure, nous nous mettons à la tâche pour réussir cette mission importante et utile. Rien ne peut se faire sans la paix. C’est pourquoi ce bureau de consensus, décide d’apporter son soutien aux autorités administratives, politiques et religieuses qui luttent au quotidien pour le maintien de la paix” a laissé entendre M. Yah lors de d’un atelier tenu le mardi 15 septembre 2020.

Selon , le premier responsable de l’Ong-NDI, Bakayoko Paul Emmanuel, ce programme s’inscrit dans le cadre de la transition et inclusion politiques en Côte d’ivoire. Il est mis en œuvre par un consortium, piloté par le National Democratic Institute (NDI) basé en Côte d’ivoire depuis 2006 et qui travaille dans le cadre de la gouvernance et la démocratie.

S’adressant aux 10 membres exécutif de la CIED, Aka Sonoh Julie a souligné que la mise en place de cette structure est une urgence supplémentaire pour aider à maintenir la paix à Daoukro. Elle les a invité à partager cette vision de paix et de cohésion sociale afin de fraterniser avec leurs frères et sœurs.

Les objectifs de la NDI sont de soutenir la stabilité politique à long terme par des processus politiques inclusifs et la résolution structurelle des besoins des communautés en Côte d’Ivoire, signale-t-on

(AIP)

ca/bsb/tm