Cet article a été publié le: 16/03/22 13:29 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le président Ouattara engage Amon Tanoh à œuvrer pour un Conseil de l’Entente plus visible

Abidjan, 16 mars 2022 (AIP)- Le président Alassane Ouattara a engagé, mercredi 16 mars 2022, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente, Marcel Amon Tanoh à opérer des réformes nécessaires afin de rendre l’organisme « plus visible dans le concert des institutions de la sous région ».

Le Président Ouattara a instruit le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente sur ces orientations, lors d’une audience au Palais présidentiel, à Abidjan Plateau.

« Le président de la République a insisté pour que nous fassions des réformes nécessaires pour rendre le Conseil de l’Entente plus visible dans le concert des institutions de la sous région », a confié M. Amon Tanoh.

Il a indiqué que des propositions vont être faites à l’occasion de la prochaine conférence des chefs d’Etat, qu’il souhaite voir se tenir cette année, et que pour lui, il est important pour les présidents du Conseil de l’Entente d’avoir une concertation politique permanente.

Le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente a aussi traduit sa reconnaissance au Chef de l’Etat pour la confiance renouvelée et le soutien qu’il lui apporte depuis le 04 janvier 2022, date de sa prise de fonction en remplacement de Patrice Kouamé.

Le Conseil de l’Entente est une organisation de coopération régionale d’Afrique de l’Ouest, principalement économique, créée le 29 mai 1959. Il a été fondé par le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Niger. Ils ont été rejoints, en 1961, par le Togo.

Depuis 1966, l’institution s’est dotée d’un secrétariat administratif permanent situé à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Un fonds d’entraide et de garantie des emprunts permet de soutenir les membres les plus défavorisés.

(AIP)

sn/fmo