Cet article a été publié le: 22/09/20 11:40 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le prix BJKD 2020 remporté par une jeune fille

Abidjan, 22 sept 2020 (AIP)- La candidate Sara Coulibaly de l’entreprise Maina Dolls a remporté la troisième édition du grand prix de la fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (BJKD) du jeune entrepreneur 2020.

Samedi 19 septembre 2020 à Radisson Blue d’Abidjan en présence des représentants du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), de la Fondation BJKD et des parents, Sara Coulibaly a reçu le chèque de 15 millions francs CFA, un appui en vue d’améliorer sa capacité de production dans le cadre de ses initiatives entrepreneuriales.

Le deuxième prix sur l’innovation a été décerné à James Adjovi de l’entreprise Bio Elit qui a empoché la somme de 10 millions de francs CFA. La représentante de la structure Ecoplast Innov, Edith Kouassi, a été classée troisième et est partie avec le chèque de cinq millions de francs CFA.

La présidente de la fondation BJKD, Olga Djadji, a félicité les différents lauréats, affirmant que la réussite professionnelle et sociale de cette jeune génération dynamique et ambitieuse constitue une préoccupation fondamentale.

Le représentant résident adjoint du PNUD, Jonas Mfouatie, a réitéré, pour sa part, l’engagement de son organisation à continuer d’accompagner les 100 projets qui ont été présélectionnés sur les 800 participants.

Créée en 2018, la fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou vise à promouvoir l’entrepreneuriat, susciter la montée de nouveaux talents créatifs au travers de l’art et valoriser le patrimoine culturel africain.

(AIP)

Tg/bsb/kp