Cet article a été publié le: 9/10/20 13:57 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Le projet Apv- Flegt planche sur la préservation du couvert forestier

Abidjan, 09 oct 2020 (AIP)-Un atelier d’échanges et de partage d’expériences sur les Accords de partenariat volontaire (APV), du plan d’action pour l’application des règlementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux (Apv- Flegt) s’est tenu à Abidjan.

Cette rencontre a eu lieu le mercredi 07 et jeudi 08 octobre 2020 à Abidjan avec les agroindustriels et les acteurs de l’industrie minière, dans le cadre du projet d’appui au développement et à la mise en œuvre d’une stratégie d’observation indépendante dans les périmètres d’exploitation forestière en Côte d’ Ivoire.

Selon le chef du projet, Diétri Manfiè Anderson, l’objectif est de contribuer à l’amélioration de la gouvernance forestière à travers la mise en œuvre d’un mécanisme d’observation indépendant pour renforcer l’application des réglementations et la transparence dans les périmètres d’exploitation forestière.

«Pour parvenir à la reconstitution du couvert forestier, il faut être investi, volontaire et pragmatique, car la lutte contre la disparition des forêts ivoiriennes reste un immense défi », a souhaité M. Diétri.

A cet effet, il a invité l’administration, le secteur privé et la société civile à présenter leurs actions volontarisme et pragmatique dans la lutte contre la déforestation.

Au nom du ministre des Eaux et forêts, le directeur général de la faune M.Coulibaly Brahima a annoncé plusieurs projets notamment la mise en œuvre d’une enveloppe de FCFA 616 milliards sur 10 ans pour atteindre un taux de restauration de 20% d‘ici à 2030.

La Côte d’Ivoire est passée de 16 millions d’hectares de forêts en 1900 à moins de 3,5 millions d’hectares actuellement, soit 11% du territoire national.

Le pays a perdu 80% de son couvert forestier à cause de l’agriculture, l’exploitation forestière et minière….

(AIP)

bsp/tm