Cet article a été publié le: 27/06/22 18:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet Muniwash promeut des toilettes modernes à Yamoussoukro

Yamoussoukro, 27 juin 2022 (AIP) – Le directeur pays du projet eau-hygiène-assainissement en Afrique de l’ouest (Muni-wash), Emmanuel Kouassi, encourage les populations de Yamoussoukro à se doter de toilettes susceptibles d’être vidangées afin que la station de traitement de boue de vidange en construction puisse atteindre ses objectifs.

Les travaux de construction de cette  station de traitement de boue de vidange avancent à grands pas à 14 km du centre de la capitale politique sur l’axe Yamoussoukro-Oumé.

« Pour que le marché de l’assainissement atteigne un niveau de maturité il faut que les autorités s’impliquent à sensibiliser les populations à se faire construire des toilettes adaptables mais aussi des toilettes qu’on peut vidanger  sinon ce sera un investissement qui ne va pas atteindre son objectif », a déclaré M.Emmanuel Kouassi dont la structure organisait à Yamoussoukro dans la première quinzaine du mois de juin 2022 une formation au bénéfice des très petites entreprises (TPE) du secteur eau-hygiène-assainissement.

Ces entreprises ont dans leur portefeuille entre autres la construction des toilettes avec des modèles adaptés, reconnus de tous.

Il s’agissait à cette occasion de renforcer leurs capacités   en matière d’élaboration des plans d’affaires, de  recherche de financement, de plan marketing  pour «  être plus agressif en vue de positionner leurs produits d’assainissement sur le marché ».

Le projet Muni-wash, financé par l’USAID, entend faire percevoir le domaine eau et assainissement comme un secteur porteur d’opportunités économiques, c’est-à-dire capable de créer de l’emploi, créer des revenus « mais en même temps répondre aux besoins en matière d’assainissement et d’eau des populations », a expliqué Emmanuel Kouassi.

(AIP)

gso/tm