Cet article a été publié le: 4/12/20 12:03 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le proviseur du lycée de Bocanda veut un cadre propice au travail dans son établissement

Bocanda, 04 déc 2020 (AIP)- Le nouveau proviseur du lycée moderne de Bocanda (Centre-Est, région du N’Zi ), Doulaye Silué, a indiqué, mercredi 2 décembre 2020, qu’il entend faire de cet établissement un cadre idéal, propice au travail, pour améliorer les résultats scolaires.

Lors d’une réunion avec les membres du bureau exécutif du Comité de gestion de l’établissement, le proviseur a déploré l’état de délabrement avancé de l’établissement avec une cour ravinée, des bâtiments aux couleurs défraichies, les plafonds des salles de classes troués et croulants, des tableaux ternis.

“Le lycée est en lambeaux, la cour n’est pas agréable, tout tombe en ruines. Quand vous allez à la cantine vous avez envie de pleurer. Voyons ensemble comment faire pour donner une allure nouvelle à notre établissement afin qu’il soit réalisant, attrayant et donne envie aux enseignants et aux élèves de le fréquenter”, a t-il lancé aux responsables du COGES, avant de demander la réalisation d’un certain nombre de travaux, notamment le nivellement de la cour, la réouverture de voies et la création de passerelles, le planting de fleurs, le ravalement des bâtiments et leur identification, la réfection des tableaux et des plafonds.

Le proviseur a également demandé à cette structure de doter le lycée de matériels de nettoyage (machettes, brouettes, poubelles, balais, arrosoirs) afin que les élèves eux-mêmes soient mis à contribution dans l’entretien et l’embellissement de leur école.

Le président du COGES, Djè Koffi Hubert, a salué l’initiative du chef de l’établissement et évoqué les difficultés financières auxquelles il est confronté, ce qui, selon lui, entrave la réalisation des activités programmées depuis plusieurs années.

Face à cette situation, le proviseur a instruit l’économe afin que toutes les ressources financières provenant des activités génératrices de revenus soient reversées au COGES “sans aucune retenue” afin de lui permettre de remplir sa mission qui consiste à améliorer  l’environnement scolaire.

(AIP)

kkc/aaa/fmo