Cet article a été publié le: 30/09/20 11:16 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Le rapport sur l’état de l’environnement marin et côtier validé à Grand-Bassam

Grand-Bassam, 30 sept 2020 (AIP)- Le ministère de l’Environnement et du Développement durable, avec l’appui financier de la Banque mondiale, a organisé du lundi 28 au mardi 29 septembre 2020, à Grand-Bassam, un atelier de validation national du rapport sur l’état de l’environnement marin et côtier de la Côte d’Ivoire.

Pendant deux jours, les participants issus du secteur public et privé, intervenant au niveau du milieu marin et côtier ainsi des organisations civiles,   ont échangé sur ce rapport en vue de sa validation. Ce document validé a été réalisé dans le cadre du projet de gestion intégrée de l’aire marine et côtière d’Abidjan à Assinie par des experts des sciences agronomiques.

Selon le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Joseph Seka Seka, ce rapport est le reflet de la réalité socio-économique, culturelle, écologique et environnementale de notre milieu marin et de nos zones côtières, un document d’orientation stratégique pour la réalisation d’autres documents de stratégie tel que le plan d’aménagement et de gestion du littoral.

Aussi, le secrétaire exécutif de la convention d’Abidjan, Richard Da Costa, a-t-il soutenu que sans préservation de nos ressources, il n’y a pas de développement économique viable, car toutes nos économies nationales sont basées sur l’exploitation des ressources naturelles. “Il nous faut donc changer de paradigme, de mode de consommation en mettant l’accent sur la durabilité de nos actions et investissements”, a-t-il souhaité.

(AIP)

ko/fmo